Français

La Valette Malte, Les 10 visites incontournables de la capitale maltaise !

La Valette est à la fois la capitale de Malte et une cité unique. Une ville fortifiée, inscrite au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO et qui regorge de trésors historiques et culturels. Au grès des ruelles sinueuses, il est possible de s’évader dans un passé chargé d’histoire marqué par l’ordre de Malte. Découvrons ensemble les 10 lieux à ne pas manquer lors d’une visite à la Valette.

Les tirs de canon depuis la Valette (Saluting Battery)
Partager

#1 La co-cathédrale saint jean

Le pays de Malte est réputé pour ses églises et ses chapelles qui jalonnent l’ensemble du territoire. Un dicton dit qu’il serait possible de se rendre dans une église différente chaque jour de l’année. De tous les édifices religieux présents sur l’île la co-cathédrale Saint-Jean est la plus emblématique et une étape incontournable pour tout visiteur se rendant à La Valette.

La co-cathédrale Saint-Jean fait partie des richesses nationales du petit État insulaire. Elle a été édifiée entre 1573 et 1577, sous le grand magistère de Jean L’Evesque de La Cassière.

La face extérieure de la co-cathédrale est dépouillée ce qui lui donne une aire austère, il faut donc passer ses portes pour découvrir ses richesses. Le balcon de la cathédrale revêt cependant une importance symbolique, car depuis celui-ci qu’était annoncée officiellement l’élection d’un nouveau grand maître de l’ordre.

Pour se rendre compte de la magie du lieu, il vous faudra franchir le portail afin de découvrir un monument d’exception.

Le sol de la cathédrale est en marbre et est constitué de plaques commémoratives (cénotaphes) représentant 405 chevaliers de l’ordre de Malte. La cathédrale et sa magnifique ornementation baroque abrite également une crypte avec les tombeaux des maîtres ayant marqué l’ordre de Malte. Les tombeaux de Philippe de Villiers de L’Isle-Adamn et Jean de Valette sont ainsi présents dans la cathédrale. Enfin, un oratoire de la co-cathédrale préserve la célèbre œuvre du peintre Le Caravage : La Décollation de saint Jean-Baptiste.

Vous pouvez retrouver l’ensemble des informations pour programmer votre visite sur le site de la cocathédrale Saint-Jean. Il est conseiller de programmer votre visite à l’ouverture du matin ou en milieu d’après-midi pour éviter la cohorte des visites guidées.

#2 Le palais du grand maitre et son armurerie (Grand Master Palace)

Le Palais du Grand Maître a été successivement la résidence officielle de 21 des Grands Maîtres de l’époque des Chevaliers de l’Ordre de Malte. Le Palais du Grand Maître a un plan rectangulaire et mesure 97 mètres de long et 83 mètres de large. Cela en fait le plus grand bâtiment de La Valette en termes de surface.

Aujourd’hui, il abrite le palais du gouvernement de Malte et donc les bureaux de l’actuel président de Malte. Seules certaines parties du bâtiment sont ouvertes au public, à savoir les salles d’apparat du palais et l’armurerie du palais.

Les salles d’État du palais comprennent la salle du Conseil, la salle à manger d’État et la salle du Conseil suprême, ou salle du Trône, comme on l’appelle aujourd’hui. Il y a aussi la salle des ambassadeurs, où le Grand Maître recevait des visiteurs importants et où le Président de Malte continue de recevoir des envoyés étrangers. On peut y accéder depuis la salle du Conseil suprême et la salle d’attente des pages.

La Salle des Pages, ou Salle de l’État Jaune, était utilisée par les 16 assistants du Grand Maître, et sert maintenant de salle de conférence. Et enfin, la Chambre des tapisseries, l’un des plus beaux endroits, qui doit absolument être vu.

L’armurerie du palais est probablement la plus exceptionnelle au monde pour sa collection unique. Elle est située dans les anciennes écuries du palais et contient environ 7 000 pièces. Les armures qui appartenaient aux chevaliers de haut rang, mais aussi les armures de leurs chevaux, les armures de parade, les trophées de guerre, les épées de cérémonie, les canons, etc. Il s’agit de l’une des plus grandes collections d’armes et d’armures au monde.

Pièce maîtresse de la collection, l’armure de parade du Grand Maître Alof de Wignacourt damasquinée d’or. Une visite incontournable pour tous les amateurs d’une époque chevaleresque dévolue.

#3 Upper Barrakka Gardens et Lower Barrakka Gardens

La Valette comporte deux jardins, les Barrakka Gardens. Un jardin à l’entrée de la ville (Upper Barrakka Gardens) et un jardin en contrebas de celle-ci (Lower Barrakka Gardens). Les deux jardins sont gratuits et libres d’accès. Ils offrent un des meilleurs panoramas de la ville. C’est l’endroit idéal pour observer les 3 cités : Vittoriosa (Birgu) , Senglea (L-Isla) et Cospicua (Bormla).

Depuis les jardins d’Upper Barrakka, surnommé le Belvédère de l’Italie, vous pourrez assister à des Tirs de salut. Les tirs de salut (Saluting Battery) ont lieu tous les jours à midi et à 16 h. Attraction très prisée des touristes, il est conseillé d’arriver en avance pour pouvoir assister au spectacle.

Le jardin bas (Lower Barrakka Garden) est quant à lui plus petit et plus paisible. Il est adossé au bastion Saint-Christophe qui était un lieu privilégié des chevaliers pour scruter la mer Méditerranée et les bateaux de navigation approchant des îles maltaises. Le beffroi et sa cloche Santa Maria sonne tous les jours à 12 h et rend hommage au mort durant le siège de Malte de la Seconde Guerre mondiale.

Si vous prévoyez de visiter les trois cités de Malte depuis la capitale, vous pourrez y accéder facilement en empruntant l’embarcadère qui traverse le Grand Harbour.

#4 Le musée d’archéologie de La Valette

Le musée d’archéologie de La Valette a pris place dans ce qui était auparavant l’auberge de Provence ou auberge de la langue de Provence. L’édifice actuel a été totalement refait au 18e siècle et ne ressemble plus du tout à l’auberge originale.

L’intérêt du musée archéologique réside dans ses collections dédiées au néolithique, à la civilisation phénicienne et à l’âge de bronze.

L’homme est arrivé de Sicile sur l’archipel de Malte il y a près de 7 000 ans. On retrouve des traces de l’activité humaine visibles dans les grottes de Ghar Dalam (au sud de l’île), ainsi que dans les temples mégalithiques de Hagar Qim. Le musée conserve une partie de ces vestiges archéologiques. Il est, entre autres, possible d’y découvrir les célèbres statuettes des femmes Mafflues ou « Fat Ladies » liées à un culte de la fertilité.

L’ensemble des informations (tarifs et heures d’ouverture) sont disponibles sur le site Heritage Malta.

#5 Les jardins d’Hastings (Hasting Garden)

Les jardins d’Hastings sont un point de passage clé pour visiter la capitale et se rendre compte de l’ampleur des fortifications de la Valette.

Les remparts, hauts de 16 mètres et large de 6 mètres, offrent une vue imprenable sur le bassin de Marsamxett (Marsamxett Harbour) et sur les Fort Manoël et Fort Tigné. Les jardins d’Hastings tiennent leur nom du gouverneur Rawdon-Hastings, Gouverneur de Malte entre 1824 et 1826.

#6 L’église Saint-Paul le naufragé (St Paul’s Shipwreck)

L’église St-Paul-le-Naufragé a pendant longtemps été le plus important lieu de culte de Malte. La co-cathédrale Saint-Jean était par le passé exclusivement réservée aux chevaliers. Elle est également dénommée Église collégiale du naufrage de saint Paul. L’église Saint-Paul arbore le style Baroque alliant des colonnes marbrées et un feuilletage d’or.

L’église expose plusieurs pièces maîtresses dont Le naufrage de l’apôtre Paul à Malte de Giuseppe Cali et La statue en bois de saint Paul. La statue de saint Paul fait partie intégrant de la culture et des traditions maltaises. Elle est promenée solennellement dans les rues de La Valette durant la fête patronale de saint Paul.

Il est également possible de découvrir deux acquisitions offertes par le pape Pie VII qui sont aujourd’hui très vénérées. L’une serait un fragment de l’os du poignet de saint Paul et l’autre serait un des piliers de marbre de la table sur laquelle l’apôtre aurait été décapité.

#7 Le Théâtre Manoël

Le théâtre Manoël, théâtre national de Malte, est un petit théâtre qui mérite le détour. Derrière une façade pour le moins quelconque, se cache un vestige du tournant de l’ordre de Malte. Une fois la menace ottomane éloignée, La Valette a changé peu à peu de visage pour devenir une cité festive et distractive. Le théâtre Manoël est un des premiers édifices construits pour répondre à ce nouveau besoin de divertissement.

Le théâtre Manoël est un théâtre toujours en activité, il est aujourd’hui possible de venir visiter les loges en bois décorées à la feuille d’or. L’idéal est de venir assister à une représentation afin d’être plongé dans la magie du lieu. Vous trouverez l’ensemble des informations disponibles sur le site officiel Teatru Manoel.

#8 Le Fort Saint-Elme et le musée national de la guerre

Le fort Saint-Elme est riche d’histoire, car il a été le lieu d’une des batailles les plus importantes du grand siège de 1565 contre l’empire ottoman.

À l’origine, la forteresse était en forme d’étoile entourée d’un simple fossé, elle fut agrandie par la suite. Le fort constitua le premier barrage de l’ordre de Malte contre l’arrivée des navires ottomans. Il aura fallu 36 jours et 60 mille coups de canon à l’armée ottomane pour venir à bout d’une poignée de chevaliers retranchés. Une bataille héroïque qui permit à l’ordre de Malte de gagner un temps précieux.

Les fortifications de La Valette ont été réalisées après le grand siège, Le Fort Saint-Elme est donc un des édifices les plus anciens de la cité forteresse.

Le musée de la guerre (National War Museum) situé au Bas-fort Saint-Elme, retrace quant à lui le rôle qu’a joué le fort durant la Seconde Guerre mondiale.

#9 La Sacra Infermeria

La Sacra Infermeria est à l’origine un hôpital construit en 1574. L’ordre de Malte a un passé d’ordre hospitalier hérité de l’ ordre de Saint-Jean de Jérusalem. La sacra Infermeria a été érigée pour répondre à une des missions premières de l’ordre : « servir nos seigneurs les malades ».

À son époque, au XVIIe, elle était considérée comme l’un des établissements les plus renommés d’Europe, en particulier pour le savoir-faire de ses praticiens. Elle était sous la responsabilité de la langue française jusqu’à l’éviction de l’ordre par Napoléon.

Elle a été réhabilitée depuis pour devenir le « Mediterranean Conference Centre » (MCC) qui abrite une exposition, des salles de conférences et un musée dédié aux Hospitaliers. Le musée est une étape intéressante pour se plonger dans l’histoire de l’ordre et le savoir médical de l’époque.

#10 Republic Street

Republic Street est l’artère principale qui relie la porte de La Valette au fort St Elme. Votre passage à La Valette vous y amènera automatiquement. Republic Street est à la fois un lieu prisé des visiteurs pour faire du shopping, mais également un musée à ciel ouvert.

Ouvrez l’œil, car chaque pas laisse place à un nouveau monument. L’église Sainte Barbara (surnommée l’église des touristes), l’église Saint François D’assise, le monument du grand siège, la Casa Rocca Piccola, etc. Tous ces monuments se trouvent sur cette artère et représentent un pan de l’histoire de Malte. Prenez donc le temps d’observer les statues et les bâtiments pour en découvrir l’origine et l’histoire associée.

La Valette Malte, les questions fréquentes sur la Capitale

Quels lieux visiter à La Valette en une journée ?

La Valette est riche d’endroits à visiter et il est très difficile de tout visiter en une journée. Si vous êtes limité par le temps privilégiez La visite de la co-cathédrale Saint Jean et La visite du Grand Master Palace, profitez également du temps restant pour effectuer le tour de la capitale en longeant les remparts.

Y a-t-il un aéroport à La Valette Malte ?

Bien qu’étant La Capitale de l’archipel de Malte, La Valette est une petite ville et de surcroit une cité médiévale fortifiée. Il n’y a donc pas d’aéroport à La Valette, L’aéroport international de Malte se situe dans la ville de Luqa.

Peut-on observer le coucher du soleil à La Valette ?

La Valette est orientée à est de l’île principale, ce n’est donc pas l’endroit à privilégier pour observer le coucher du soleil (sunset). La Valette et son bord de mer offrent par contre une vue dégagée pour observer le lever du soleil (sunrise).

Comment se rendre à La Valette ?

Il est très facile de se rendre à La Valette depuis n’importe quel point de l’île. Les lignes de bus 13, 13A, 14, 16, 45 et 48 permettent notamment de relier la capitale aux populaires villes de Saint Julian’s et Buggiba. Il est également possible de traverser le port de La Valette à l’aide d’une navette maritime pour rejoindre la Ville de Sliema. Enfin, tous les transporteurs privés proposent des trajets jusqu’à La Valette.

Combien y a-t-il d’habitants à La Valette ?

Contrairement à une idée reçue, la capitale de Malte n’est pas la ville la plus peuplée de l’archipel maltais. La Valette recense seulement 5 541 habitants. Une population qui tend à décroître d’année en année.

Où dormir à La Valette ?

La Valette propose de nombreux hôtels pour se loger. Des petits hôtels accessibles aux bourses les plus modestes, jusqu’au palace ou Resort 5 étoiles. Pour trouver un hôtel à La Valette, le mieux, est de consulter l’article dédié aux meilleurs hôtels de Malte par catégorie.

Depuis quand La Valette est la capitale de Malte ?

La Valette est officiellement la capitale de Malte depuis le 18 mars 1571. Auparavant la capitale de l’archipel était Mdina, l’ancienne capitale est désormais surnommée la ville silencieuse.

Peut-on se baigner à La Valette ?

La presqu’île de La Valette est un port avec un trafic maritime important. La Citadelle ne dispose ni de criques, ni de plages de sable, ni d’eau turquoise. La baignade est dangereuse avec le va-et-vient incessant des bateaux. Il est donc fortement déconseillé de se baigner à La Valette. Pour se baigner il est préférable de s’orienter vers l’une des plages de Malte ou encore le célèbre Blue Lagoon de Comino.