L’île de Comino à Malte

Comino est un véritable joyau maltais, un îlot désertique de qui vous étonnera par sa beauté et qui vous apportera un dépaysement assuré. Comino est également un emplacement de choix pour la plongée et le snorkeling, mais également pour les amateurs de farniente.

Le blue Lagoon séparant l'île de Comino et l’îlot de Cominotto
Partager

L’île de Comino

La troisième île de l’archipel maltais

L’île de Comino (Kemmuna) est une petite île (presque) inhabitée. Elle se situe entre l’île principale de Malte et l’île de Gozo et ne compte officiellement que 4 habitants.

Comino est la troisième plus grande île de l’archipel maltais avec une superficie totale de seulement 3,5 km². Elle ne fait que 2 km de long et 1,7 km de large. Pas de route goudronnée, pas d’infrastructure débordante, l’île semble s’être figée dans le temps et offre un cadre unique et dépaysant.

Comino a pendant longtemps représenté un point stratégique des Chevaliers de l’ordre de Malte, défendant l’archipel des attaques turques et des pirates Ottomans. Selon certaines légendes, l’île de Comino aurait servi aux contrebandiers et aux pirates. Les grottes et les cavernes de l’île abriteraient toujours leurs trésors pillés.

Sous la domination des troupes Napoléonienne, Comino fut transformée pendant un temps en camps de détention. Puis, sous la domination britannique, un hôpital fut construit pour les maladies infectieuses. Les soldats britanniques ayant combattu à l’étranger étaient mis sur l’île en quarantaine. Aujourd’hui, l’île de Comino de Malte est un lieu de prédilection pour les touristes qui y viennent principalement pour le Blue Lagoon. L’île abrite également une réserve d’oiseaux, Malte se situant sur la voie de migration des oiseaux entre l’Europe et l’affrique.

Se rendre à Comino

Pour se rendre à Comino, il vous faudra automatiquement emprunter une embarcation. Une excursion à Comino nécessite généralement la journée entière, afin de ne pas être pressé par le temps. Le moyen le plus simple et économique pour se rendre sur l’île consiste à prendre les service de navette maritime depuis Cirkewwa, Mgarr ou Gozo. Un service de ferry est également disponible depuis la ville de Marfa. Le trajet dure 20 minutes et coûte 13 € (aller-retour).

Le Blue Lagoon, qui est une des attractions les plus populaires de Malte se trouve à Comino, il existe donc de nombreuses sociétés privées qui proposent des excursions privées pour s’y rendre. Des départs sont disponibles depuis les principales villes de Malte (Sliema, Saint Julian’s, Saint Paul’s Bay, etc.), en général, les vendeurs sont situés sur le front de mer à l’instar de Captain Morgan Cruises et abordent directement les passants pour leur proposer des excursions.

Séjourner sur l’île de Comino

L’île de Comino est presque inhabitée, mais il existe néanmoins un hôtel situé au nord de l’île : le Comino Hotel & Bungalows 4* . Il s’agit d’un hôtel isolé géré par une famille maltaise, qui sont en fait les seuls résidents permanents de l’île.

L’hôtel de Comino n’a rien d’exceptionnel, mais son cadre est exceptionnel. Lorsque le soleil commence à tomber, les hordes de touristes évacuent l’île la laissant presque désertique. Il est préférable de réserver à l’avance pour passer la nuit dans cet endroit magnifique. Pour les plus aventuriers, il existe également un camping sommaire près de la baie de Santa Maria.

Carte de Comino

Les lieux à visiter sur Comino

L’île de Comino peut être visitée en 4-5 heures. Nous vous conseillons de venir tôt sur l’île, afin de partir à son exploration et de terminer votre expédition en vous relaxant au Lagon Bleu. Traditionnellement, les touristes apportent des sandwiches et des boissons, vous trouverez néanmoins de quoi manger sur place, mais attendez-vous à des stands “attrape-touristes”. Nous vous recommandons également de visiter la baie de San Nicolas et la baie de Santa Maria, qui sont les plages les moins fréquentées par les touristes.

Le Blue Lagoon ou lagon bleu

Le Blue Lagoon ou détroit de Fliegu est l’attraction phare de l’île de Comino. Un petit coin de Bora-Bora niché entre îlots rocheux. Une étape incontournable pour tous les voyageurs se rendant à Malte.

L’eau turquoise est à couper le souffle et attire des visiteurs du monde entier. En été, le «Blue Lagoon» est envahi de touristes se transformant en une piscine géante ce qui lui enlève un peu de son cachet. Hors saison, la baie pittoresque, protégée des vagues, ne peut manquer de vous enchanter avec son eau cristalline et son sable blanc. Un endroit qu’il faut visiter dans tous les cas.

Si vous êtes venu au «Lagon Bleu» en été, nous vous recommandons de nager jusqu’à l’île de Cominotto (Kemmunett) qui est située à 100 mètres du rivage de la plage de Comino. Vous pourrez profiter de la nature et des eaux turquoise avec un peu plus de tranquillité.

Tour de Sainte-Marie (It-Torri ta’ Santa Marija)

La tour de Sainte-Marie (It-Torri ta’ Santa Marija) a été construite par le Grand Maître Alof de Wignacourt en 1618. Elle était un élément important dans la chaîne de défense et de signalisation entre les anciennes fortifications de Mdina (Malte) et la Citadelle (Gozo). La tour a fait partie d’un réseau de tours défensives installées à des points stratégiques le long des côtes de l’archipel maltais.

En 2000, l’autorité maritime de Malte a conclu un accord avec Din L-Art Ħelwa, une organisation à but non lucratif de protection et de conservation du patrimoine, pour financer la restauration complète de la tour St Mary’s.

La tour est ouverte aux visiteurs les mercredi, vendredi, samedi et dimanche d’avril à octobre de 10h30 à 15h. La visite est gratuite. Le toit de la tour offre une vue imprenable sur Comino, le Lagon Bleu et l’île de Gozo.

En plus d’être une fortification du XVIIe siècle, la tour est un point de repère important sur l’île de Comino. Pour l’anecdote tour Sainte-Marie a également été présentée dans le film “Le Comte de Monte Cristo” (2002) comme une prison méditerranéenne.

La batterie de Santa Maria (Il-Batterija ta’ Santa Marija)

La crainte d’une invasion ottomane des îles maltaises a conduit les Chevaliers de Saint-Jean à renforcer la défense de la côte maltaise en construisant une série de batteries de canons sur les trois îles.

La Batterie de Santa Maria (Il-Batterija ta’ Santa Marija) a été construite en 1715, en même temps que toutes les fortifications côtières de la côte maltaise. C’est une structure semi-circulaire avec des embrasures face à la mer, conçue à l’origine pour quatre canons de 6 livres. La batterie a également été restaurée par Din L-Art Ħelwa et est ouverte au public.

L’hôpital abandonné

L’hôpital abandonné de Comino (Abandoned Isolation Hospital) mérite le petit détour. Un ancien hôpital dédié aux maladies infectieuses, qui a subi les marques du temps. Attention l’hôpital, n’est pas visitable, il est semi-privé et n’est observable que depuis l’extérieur.

La chapelle du retour d’Égypte (Chapel of Our Lady’s Return from Egypt)

La chapelle du retour d’Égypte (Chapelle du retour d’Égypte de la Vierge Marie) a été construite en 1618, parallèlement à la construction de la tour. Elle a depuis été agrandie en 1667 et 1716. La petite chapelle ne revêt pas un grand intérêt architectural, mais fait partie des quelques infrastructures de l’île.

Blue Lagoon Malte
L'île de Comino
Crique sur l'île de Comino
Bateaux au mouillage dans les baies de Comino
Torre de Santa María (It-Torri ta’ Santa Marija)
Blue Lagoon vu du ciel

Questions fréquentes sur l’île de Comino

Où se trouve l’île de Comino à Malte ?

Comino se trouve entre les îles de Gozo et de Malte et est la plus petite île habitée de l’archipel maltais.

Comment se rendre à Comino ?

Vous pouvez facilement rejoindre l’île par un petit ferry ou un bateau, le trajet dure 20 minutes et coûte 13 euros (aller-retour).

Où séjourner sur l’île ?

Il n’y a qu’un seul hôtel sur l’île – Comino Hotel & Bungalows 4*.

Où manger sur l’île ?

Normalement, les touristes apportent des sandwiches et des boissons, mais en été, si vous n’apportez rien à manger, vous pouvez acheter de la nourriture sur l’île ou déjeuner au restaurant de l’hôtel.