Français

Travailler à Malte, Comment trouver rapidement un emploi ?

Malte est devenu en quelques années une destination de choix des expatriés qui souhaitent travailler dans un environnement anglophone. L’archipel offre un large éventail de possibilités, allant d’un stage, aux petits jobs jusqu’aux emplois dans une grande entreprise.

Travailler à Malte
Partager

Pourquoi travailler à Malte ?

Où se trouve Malte ?

Malte est une destination centrale, l’archipel maltais est situé au milieu de la mer Méditerranée, à 93 km au sud de la Sicile et à 288 km au nord de la côte africaine. Elle se compose de trois îles principales : Malte, Gozo et Comino.

L’île principal, la plus grande île de l’archipel, et également dénommée Malte est un centre administratif avec des liens commerciaux et un passé culturel et historique. Le climat ensoleillé, les plages, la vie nocturne et 7000 ans d’histoire fascinante font de Malte une destination touristique majeure.

Population de Malte

Avec une population de 514 564 habitants, Malte est connue pour son attractivité et sa diversité culturelle. C’est l’un des pays les plus peuplés d’Europe, très cosmopolitain, avec une forte densité de population : 1 380 personnes par kilomètre carré. Le taux de croissance annuel moyen de la population est de 0,4 %.

Quelle langue est parlée à Malte ?

Malte a deux langues officielles, le maltais et l’anglais. Bien que le Maltais soit la langue nationale de Malte, l’anglais est la principale sur l’île et la langue des affaires. En outre, les Maltais parlent couramment les deux langues et peuvent également parler une ou plusieurs autres langues comme l’italien, le français et l’allemand. Pendant votre séjour à Malte, vous constaterez que presque tout le monde ne parle que l’anglais. Si vous avez un faible niveau d’anglais et souhaitez travailler à Malte, il est très facile de faire une remise à niveau en suivant des cours de langue dans une école.

Malte est-il un pays sûr ?

Malte a l’un des taux de criminalité les plus bas d’Europe. Le bon climat et le faible taux de chômage font de Malte un pays de plus en plus attractif pour l’émigration.

les salaires à Malte

Le salaire minimum à Malte

En 2020, le salaire minimum national à Malte était de 777,1 euros par mois, soit 9 325 euros par an. Si vous souhaitez travailler à Malte et que vous vous intéressez à l’évolution du salaire minimum dans ce pays, vous pouvez consulter le site web Country Economy.

Le salaire moyen à Malte

Le salaire moyen est de 17 000 euros par an. C’est par exemple le salaire moyen si vous travaillez dans le service clientèle d’un centre d’appel (Call Center). Toutefois, les spécialistes et les professions les plus demandées reçoivent des salaires plus élevés. Le salaire dépend également du secteur, par exemple, les employés d’iGaming, même sans expérience professionnelle, obtiennent un salaire supérieur à la moyenne.

Où chercher un emploi à Malte ?

Les secteurs de l’informatique, des jeux en ligne, de l’hôtellerie, de la finance, des télécommunications, des produits pharmaceutiques et du tourisme se développent très rapidement. Et avec eux, la demande de profils étrangers parlant plusieurs langues pour travailler sur les marchés étrangers. À la fin de 2018, Malte avait recruté plus de 55 000 travailleurs étrangers.

Les sites populaires pour la recherche d’emploi à Malte :

JUSTLANDED, un site web très utile pour trouver des emplois et des appartements sur Malte et à l’international.

JOBS IN MALTA est le site de recherche d’emploi le plus populaire à Malte, en raison de sa conception pratique et du grand nombre d’offres d’emploi qu’il propose. En outre, le site dispose d’une calculatrice spéciale, qui vous permet de calculer votre salaire en tenant compte des impôts.

JOBSPLUS, il s’agit d’un portail officiel de l’emploi à Malte. Si vous souhaitez travailler à Malte, vous pouvez contacter un expert qui vous donnera des conseils utiles pour trouver un emploi. Vous pouvez également vous inscrire en tant que freelance si vous travaillez en tant que tel.

MALTA PARK, un site web où vous pouvez trouver non seulement un emploi, mais aussi un appartement à Malte.

À Malte, les choses se font très rapidement, parfois du jour au lendemain. Il est commun de commencer une période d’essai le lendemain de la remise d’un CV, est parfois de présenter un test immédiatement ou quand ils vous appellent, généralement 2 jours, certaines entreprises les payent, d’autres non. Toutefois, il est important de clarifier ce point dès le début, afin d’éviter tout malentendu. Ne laissez pas la période d’essai se prolonger trop longtemps, car il peut arriver qu’après plusieurs jours, on vous dise que vous ne convenez pas et que vous avez perdu votre temps et votre argent si vous n’êtes pas payé.

Les agences de placement, une bonne option pour trouver un travail à Malte

Liste des principales agences pour l’emploi à Malte

Le secteur de l’E-Gaming est un secteur très populaire des francophones à Malte et un des secteurs qui rémunère le mieux. Afin de gagner du temps, si ce secteur vous intéresse, il peut être intéressant de passer par une agence spécialisée à l’instar de Betting Connections.

Comment trouver un emploi à Malte ?

Tout dépendra du type d’emploi auquel vous souhaitez postuler. Normalement, pour les personnes non qualifiées, les restaurants, bars et même les auberges de jeunesse affichent de manière visible les postes vacants à l’entrée de l’établissement. Pour postuler, vous aurez seulement besoin de votre CV au format européen, d’une langue de base dans laquelle vous pouvez expliquer ce que vous pouvez faire et de la meilleure attitude.

Avant de franchir la porte avec votre CV n’oubliez pas que les emplois peu qualifiés sont souvent payés en espèces, parfois non déclaré et que le taux horaire se situe entre 5 et 7 euros.

Conseils pour trouver un emploi rapidement :

  • Traduisez votre CV si vous n’avez pas un niveau d’anglais élevé, demandez à un ami ou à un traducteur de vous aider.
  • Commencez à envoyer votre CV avant votre arrivée. De nombreuses entreprises maltaises ont l’habitude d’embaucher des personnes venant d’autres pays et sont prêtes à mener les premières étapes de l’entretien par téléphone ou par Skype. Évitez de commencer vos démarches plus de deux semaines avant votre arrivée.
  • Contactez les agences pour l’emploi. À Malte, il est très courant de trouver un emploi par l’intermédiaire des agences, qui vous aideront également à préparer l’entretien et vous donneront de précieux conseils.
  • Si vous n’avez pas un niveau d’anglais élevé, suivez un cours d’anglais intensif de 2 ou trois semaines afin d’augmenter vos chances.

Quelques recommandations pour votre CV. N’utilisez qu’un seul nom de famille, car les Maltais n’en ont qu’un seul. Faites-le sur 2 pages au maximum. N’utilisez pas une taille de la police pas supérieure à 12. Classez les expériences et les études du plus récent au plus ancien. Il n’est pas nécessaire que votre CV comporte une photo, le plus important est de vous assurez que la traduction de celui-ci soit correcte.

Quand est-il préférable de travailler à Malte ?

Travailler à Malte en tant qu’étudiant

Si vous êtes européen, vous n’aurez aucun problème à trouver un emploi pendant vos études. Si vous ne faites pas partie de l’Union européenne, nous avons également de bonnes nouvelles pour vous. En 2017, Malte a adopté une nouvelle loi officielle selon laquelle tous les étudiants titulaires d’un permis de séjour étudiant peuvent travailler au maximum 20 heures par semaine. Vous trouverez de plus amples informations sur le site web d’Identity Malta. Si vous avez un visa d’étudiant D et que vous avez trouvé un emploi, vous pouvez obtenir un permis de travail sans quitter Malte. L’important est de rassembler la liste complète des documents et de les soumettre à l’avance. Elle vous coûtera 230 euros et ne peut être demandée qu’après trois mois de séjour à Malte.

Les meilleurs mois pour étudier et travailler à Malte sont de mars à octobre puis décembre, qui est la haute saison touristique, mais cela ne veut pas dire que le reste de l’année n’est pas une bonne idée pour planifier votre aventure, pour étudier tout dépendra de la saison à laquelle vous voulez vivre sur l’île et du budget dont vous disposez.

Travailler à Malte en été est l’une des meilleures expériences, car l’île est à son apogée. Des personnes de toute l’Europe profitent des activités que la Méditerranée a à offrir, tout en s’amusant et en gagnant de l’argent en apprenant l’anglais.

Conditions pour travailler à Malte

Travailler à Malte si vous êtes originaire de l’Union européenne

Si vous êtes européen, vous devez vous inscrire comme demandeur d’emploi auprès de Jobplus. Une fois inscrit, vous recevrez des offres d’emploi. Lorsque vous trouvez un emploi, vous devez le signaler si l’entreprise ne le fait pas.

Vous n’aurez pas besoin de demander un visa pour travailler sur l’île, mais selon la loi, si vous allez vivre dans un autre pays pendant plus de 3 mois, vous devez vous enregistrer comme résident de ce pays. À Malte, ce point n’est pas contrôlé et il y a beaucoup d’Européens qui ne sont pas enregistrés, mais qui vivent et travaillent sur l’île depuis des années. La seule chose que vous devez faire pour travailler à Malte est de demander un numéro de sécurité sociale.

Travailler à Malte si vous n’êtes PAS originaire de l’Union européenne

Si vous n’êtes pas européen, le processus est un peu plus compliqué. L’entreprise pour laquelle vous allez travailler est celle qui doit vous fournir les documents nécessaires à l’obtention du permis, celui-ci est renouvelé chaque année, vous aurez droit à la sécurité sociale et vous devrez également payer des impôts.

Vous pouvez demander le visa à Malte ou depuis votre pays d’origine, en fonction de votre situation particulière. Le droit à acquitter pour le visa de travail est de 280,50 euros et doit être payé à l'”Identity Malta Agency”.