5 étapes pour un séjour à Malte réussi

Un climat méditerranéen, des curiosités géologiques, des monuments historiques d’exception et une eau translucide, bienvenue à Malte !

L’archipel est une destination touristique qui séduit d’années en années de plus en plus de voyageurs et c’est peut être également vers cette destination que vous envisagez de vous envoler. Alors, découvrez en 5 étapes comment être sûr de réussir votre séjour à Malte.

Crique de Il-Kalanka dans le sud de Malte
Partager

Étape 1 : S’assurer d’être à jour avec les exigences sanitaires de Malte

Malte est un pays appartenant à l’Union européenne et à l’espace Schengen, pour les ressortissants européens, aucun visa n’est nécessaire. Le gouvernement maltais applique cependant des obligations sanitaires à tous les voyageurs arrivant à Malte.

Les contraintes sanitaires de Malte liées au COVID 19

Malte, applique désormais une politique stricte pour tous les voyageurs se rendant sur l’archipel. Les voyageurs de plus de 12 ans se rendant à Malte doivent être vaccinés contre le COVID 19.

Les personnes arrivant à Malte sans preuve de vaccination ou passeport vaccinal sont automatiquement placées en quarantaine (durant 14 jours), en hôtel et à leurs frais.

Attention, la présentation d’un test PCR négatif n’est désormais plus suffisante pour se rendre sur l’archipel. Les passeports sanitaires indiquant une guérison du COVID, ne sont également pas acceptés, seule la vaccination l’est.

Le Schéma vaccinal doit être complet et 14 jours doivent également s’être écoulés entre la dernière injection et l’arrivée sur l’archipel.

La liste des vaccins reconnus par Malte est disponible sur le site du gouvernement maltais.

Les précautions d’usage avant de voyager à Malte

Avant d’arriver sur l’archipel, nous vous conseillons de demander la carte européenne d’assurance maladie (CEAM).

Pour les voyageurs de nationalité française, il est possible de commander gratuitement une carte européenne d’assurance sur le site de la sécurité sociale Ameli.fr.

Nous vous conseillons également de vérifier régulièrement l’évolution de la situation liée au coronavirus à Malte.

Étape 2 : Trouver un vol et se rendre à Malte

Se rendre à Malte est assez simple, l’île possède un seul et unique aéroport (impossible de se tromper). L’aéroport international de Malte n’est pas situé dans la capitale (La Valette), mais au milieu de l’île dans la ville de Luqa.

De nombreuses compagnies aériennes desservent l’archipel depuis les capitales et grandes villes européennes. Les compagnies qui assurent le plus de vols sont : Airmalta (la compagnie nationale), Ryanair, EasyJet, Lufthansa, Vueling, Airfrance et Alitalia.

Pour trouver un vol pour Malte, le plus simple est d’utiliser un comparateur de vols comme Skyscanner ou Kayak, puis de réserver directement sur le site de la compagnie aérienne.

Formalité à l’arrivée à Malte

Lors de l’arrivée à l’aéroport de Malte, en plus d’un certificat de vaccination COVID, il est demandé aux voyageurs de fournir un document déclaratif.

Celui-ci peut être directement complété en ligne sur EU Digital Passenger Locator Form.

Celui-ci peut également être téléchargé en version imprimable Public Health Travel Declaration and Passenger Locator Form.

Il est vivement conseillé de remplir ce document avant d’embarquer pour Malte, afin de ne pas avoir de problème lors des contrôles à l’arrivée.

Étape 3 : Réserver son séjour à Malte

Vacances à Malte

Pour réussir ses vacances à Malte, le temps d’un weekend ou plusieurs semaines, il est primordial de bien choisir la ville dans laquelle réserver son hébergement.

L’île est petite, mais chaque ville possède une atmosphère différente.

  • La Valette, une ville fortifiée et historique, un musée à ciel ouvert. La capitale de Malte a beaucoup de charme, mais il est difficile de circuler et les activités sont peu nombreuses une fois la nuit tombée.
  • Sliema / Gzira sont des villes bouillonnantes, le refuge des expatriés, avec de nombreux centres commerciaux, restaurants et bars. Le front de mer entre Balluta Bay et Sliema beach est un des plus agréables de Malte pour se balader, faire des activités sportives ou encore se baigner. Sliema Ferry est également le point de départ de nombreuses excursions en bateaux.
  • Saint Julian’s (ou San Ġiljan) est une ville très animée (parfois trop), c’est la ville de prédilection des étudiants, elle regroupe les plus grosses écoles de langue de Malte. Elle abrite également le célèbre quartier nocturne de Paceville (bars, discothèques). La ville idéale pour les jeunes qui souhaitent sortir, mais à éviter pour tous ceux à la recherche de tranquillité.
  • Saint Paul’s Bay (Buġibba, Qawra) est la ville la plus peuplée de Malte, la ville dispose de nombreuses facilités et c’est généralement dans cette ville que se trouve les hôtels les moins chers de Malte.
  • Mellieħa est la ville située au nord de l’île principale, elle souvent considérée par les maltais comme une ville de villégiature. Les principales plages de Malte sont situées à Mellieha : Ghadira Bay, Golden Bay, Little Armier Beach, Paradise Bay, etc. Mellieħa est l’emplacement que nous recommandons les vacanciers amateurs de randonnées, les amoureux de farniente sur les plages et pour les familles. De novembre à mars, Mellieħa est peut fréquentée et peut sembler très calme.
  • Le centre de l’île (Birkirkara/Mosta / Żebbuġ) sont des villes densément peuplées. Des villes plébiscités par les résidents maltais (coût de l’immobilier moins cher), mais peu attrayantes pour les voyageurs.
  • Gozo, la seconde d’île de Malte est conseillée pour tous ceux à la recherche de Calme, d’une escapade nature et de dépaysement. Gozo est une île magnifique, il faut par contre prendre le ferry pour s’y rendre et les activités sont plus limitées que sur l’île principale.

Pour trouver un logement à Malte nous vous conseillons d’utiliser les plateformes en ligne ( Booking, Hotels, Airbnb, Expedia, etc.). Nous déconseillons aux voyageurs de traiter directement avec les hôtels (compliqué en cas de problème) ou avec les particuliers (nombreuses arnaques) pour plus de sécurité. Ne versez jamais d’acompte à des loueurs maltais sans avoir visité d’appartement pour ne pas avoir de déconvenue.

En général, c’est sur le site Agoda (filiale de Booking.com) ou sur le site Lastminute que vous trouverez les meilleurs prix des hôtels de Malte.

Séjours linguistiques à Malte

Les séjours linguistiques sont un pan entier de l’activité touristique à Malte. Chaque année plus de 80 000 étudiants viennent apprendre l’anglais et séjourner dans l’une des 35 écoles de l’îles.

Si vous envisagez de suivre un séjour linguistique à Malte, vous pouvez directement nous contacter. Nous accompagnons gratuitement chaque année des centaines d’étudiants dans le choix et la construction de leur séjour.

Étape 4 : Se déplacer sur l’île

Malte est une petite île de seulement 27 km de long et 14,5 km de large, les déplacements les plus longs ne prennent donc en général pas plus d’une heure. Quelques astuces pour vous déplacer facilement sur Malte.

L’arrivée à l’aéroport de Malte

Lors de l’arrivée à Malte, si aucun transport n’est offert par votre hôtel ou votre école, le plus simple est de réserver un véhicule de transport avec chauffeur (VTC).

Prendre le bus avec des valises à Malte peut souvent s’avérer fastidieux, car peu de bus sont adaptés à l’exception des bus express TD1 et TD2.

Évitez les taxis blancs, ils ont très mauvaise réputation et coûtent plus cher que les chauffeurs privés.

Uber n’est pas présent à Malte, nous vous recommandons d’utiliser l’ application eCabs ou éventuellement l’ application Bolt. Les meilleures solutions pour se déplacer rapidement sur l’île ou programmer un transport.

Les déplacements durant un séjour à Malte

Pour les déplacements sur l’île durant un séjour à Malte, le plus économique est d’utiliser le bus. Le réseau de transport en commun de Malte est complet et désert l’ensemble de l’archipel. La circulation est dense à Malte, attendez-vous à des retards fréquents sur les horaires indiqués.

Un ticket de bus coûte 1,5 € en basse saison et 2 € en haute saison. Les tickets s’achètent directement auprès des chauffeurs. Les chauffeurs sont généralement réticents à accepter les billets, pensez donc à prévoir le montant exact avant de monter dans le bus.

Pour les voyageurs souhaitant se déplacer fréquemment, l’idéal est d’opter pour une carte illimitée : 7 jours, 12 jours, etc. Il est possible d’acheter une carte directement à l’aéroport à l’Agenda Bookshop situé dans le Hall de départ.

La liste complète des points de vente est disponible sur Malta Public Transport.

Étape 5 : Planifier ses activités

Pour un séjour à Malte réussi, il est essentiel de planifier ses activités à l’avance.

Que cela soit un séjour de quelques jours ou de plusieurs semaines, il y a des visites qu’il ne faut pas manquer pour un séjour à Malte réussi.

Les visites incontournables de Malte à inscrire dans votre carnet de voyage :