Français

10 raisons de faire un séjour linguistique à Malte pour apprendre l’anglais

Malte est devenu une destination prisée des étudiants qui souhaitent apprendre l’anglais. Quelles sont les raisons d’un tel succès ? Pourquoi les étudiants choisissent-ils, de plus en plus, d’effectuer un séjour linguistique à Malte ?

Étudiants en séjour linguistique à Malte (Boat party)
Partager

#1 L’anglais est une langue officielle

L’une des particularités de Malte qui a fait son succès auprès des étudiants des quatre coins du monde, tient dans le fait que l’anglais est une des deux langues officielles.

Malte est une ancienne colonie anglaise, qui a été sous le joug de l’empire Britannique pendant 164 ans. La langue anglaise est restée en héritage et est aujourd’hui toujours parlée sur l’île. Malte est également toujours un des 53 membres du Commonwealth.

Quid de la langue maltaise ? Le maltais est officiellement la langue nationale, elle est parlée par environ 95 % des habitants sur l’île. Comme Malte est une île très touristique et cosmopolite la langue de tous les jours est en réalité l’anglais. Les expatriés très nombreux sur l’île ne parlent pas maltais, l’anglais est donc la langue utilisée dans les entreprises, les commerces ou encore les transports.

#2 Malte est membre l’Union européenne

L’archipel de Malte fait partie des pays membre de l’Union européenne ainsi que de l’espace Schengen, c’est d’ailleurs le plus petit État membre de par sa superficie et son nombre d’habitants.

Faire partie des pays de l’Union Européenne est un avantage non négligeable pour les étudiants qui souhaitent venir apprendre l’anglais sur l’archipel. Pour les étudiants européens, aucune démarche n’est nécessaire pour réaliser un séjour linguistique à Malte de moins de 3 mois, pour les séjours de plus de 3 mois, une carte de résident doit être en théorie être demandée. Dans les faits, la majorité des expatriés ne font aucune démarche la première année.

Les futurs étudiants désirant réaliser un séjour linguistique à Malte et résidants dans un pays n’appartenant pas à l’espace Schengen doivent demander un visa touristique pour les séjours de moins de 90 jours, ce visa pourra être facilement prolongé sur place.

#3 L’euro est la monnaie officielle

Malte fait partie des pays membres de la zone euro depuis le 1er janvier 2008. La devise officielle de Malte est donc l’Euro. Une monnaie qui facilite les échanges des étudiants appartenant à un des dix-neuf pays membres de l’eurozone, à contrario de la Livre sterling qui elle n’est présente qu’au Royaume-Uni.

Les étudiants français, italiens, espagnols ou encore belges se rendant à Malte apprendre l’anglais n’ont donc aucun problème de change ou de conversion. Il est également plus simple pour eux de comparer le coût de la vie ou et le prix des produits une fois sur place.

#4 Le coût de la vie est moins élevé qu’en France

Le coût de la vie à Malte a fortement augmenté ces dernières années, notamment à cause de l’augmentation de la fréquentation touristique du pays et à la flambée du prix de l’immobilier. Séjourner à Malte reste néanmoins plus économique que dans la majorité des pays européens.

Le prix des cours d’anglais, le prix des logements, le prix des activités ou le coût des transports est moins cher qu’en France. Le coût de la vie est en général moins cher à Malte que dans les autres pays anglophones et bien moins cher que dans les capitales européennes.

Un séjour linguistique à Malte est moins cher qu’en Irlande ou en Grande-Bretagne

Un point qui a son importance, les séjours linguistiques sont moins chers à Malte qu’au Royaume-Uni ou en Irlande. Il est assez facile de comparer le prix des cours d’anglais d’un pays à l’autre. Certains groupes d’enseignement à l’instar de l’EC ou l’EF possèdent des écoles d’Anglais, avec des standards équivalents et comparables, dans une multitude de pays.

Les cours d’anglais à Malte sont en général 35 % moins cher qu’en Irlande et 50 à 60 % moins cher qu’en Angleterre. Un écart de prix important qui motive beaucoup d’étudiants à choisir Malte pour venir améliorer leur compétence linguistique.

Séjour linguistique à Malte : prix des cours d'anglais
Séjour linguistique à Dublin : prix des cours d'anglais
Séjour linguistique à Cambridge : prix des cours d'anglais
Séjour linguistique à Londres : prix des cours d'anglais

#5 Il existe une grande variété d’écoles, de cours et de programmes pour apprendre l’anglais à Malte

Le petit archipel de Malte compte près de 40 écoles d’anglais qui accueillent près de cent mille étudiants chaque année. Des petites écoles familiales aux grands complexes, il existe des dizaines de structures d’école, afin de correspondre à tous les profils d’étudiants et à tous les besoins.

Une des forces de Malte réside dans la concentration du nombre d’écoles sur son territoire. Quel que soit l’âge, le niveau d’anglais, le budget et le besoin de l’étudiant, il existe une ou plusieurs écoles parfaitement adaptées.

Avec une telle diversité, les formats de cours sont nombreux. Anglais Général, Anglais Intensif, Business English (Anglais des affaires), préparation d’un examen (TOEIC, TOEFL, Cambrigdge, IELTS), leçons privées, cours en mini-groupe, cours pour adultes de plus de 30 ans, etc. Il est très facile de trouver un séjour linguistique à Malte qui répondra parfaitement à n’importe quel objectif d’apprentissage ou profil d’étudiant.

#6 Malte est à moins de 3h de vol des grandes villes françaises et européennes

L’organisation et les transports sont une variable à ne pas négliger avant de partir voyager. Le petit État insulaire maltais, situé au sud de la Sicile, est très bien desservi par les transports aériens.

L’aéroport international de Malte, situé dans la ville de Luqa, est connecté aux principales capitales Européennes (Paris, Berlin, Madrid, Londres, Bruxelles, etc.) et grandes villes du bassin méditerranéen (Barcelone, Marseille, Lyon, etc.). Certaines lignes aériennes secondaires viennent également s’ajouter pendant la saison estivale. Une fois sur Malte, il est possible de rejoindre n’importe quel point de l’île principale en moins d’une heure.

Venir à Malte en avion est à la fois simple et économique. Les principales compagnies aériennes Low-cost, à l’instar de Vueling ou Ryanair,desservent l’archipel. Un vol à destination de Malte coûte rarement plus de 100 €.

#7 L’île est très dynamique et multiculturelle

Venir étudier l’anglais à Malte, c’est choisir de faire une immersion dans un environnement dynamique et cosmopolite. Malte possède une atmosphère unique liée au regroupement d’une grande variété de nationalités. Beaucoup d’expatriés des quatre coins du monde et beaucoup d’étudiants sont présents sur l’île.

Les francophones sont évidemment présents sur l’archipel et au sein des écoles d’anglais, mais ils sont immergés au milieu d’Italiens, de Coréens, de Colombiens, d’Allemands, de Brésiliens ou encore de Japonais. Un mix de nationalités qui permet de découvrir des horizons différents et donne à l’archipel une ambiance unique.

#8 L’archipel propose un grand nombre d’activités culturelles et touristiques

Partir effectuer un séjour linguistique à Malte est un moyen unique d’apprendre une nouvelle langue tout en découvrant de nouveaux horizons et une nouvelle culture. Le petit archipel de seulement 315 km2 ne manque pas de lieux à découvrir et réserve de nombreuses surprises.

Malte est une île dynamique qui propose de nombreuses activités adaptées à toutes les envies et à tous les âges. Activités nautiques (plongée sous-marine ou en apnée), farniente sur les plages, découvertes d’exceptions géologiques (Blue Grotto, Blue Lagoon, Falaises de Ta’cenc), saut dans le passé avec les sites archéologiques (Temples de Hagar Qim), visites culturelles et historiques (La Valette, Mdina) ou encore activités festives à l’instar du célèbre quartier de Paceville. L’île réserve son lot de découvertes et de nouvelles expériences.

#9 Il n’y a pas de risque sanitaire ni de risque de sécurité

La sécurité et l’environnement sanitaire sont des préoccupations légitimes lorsque l’on envisage un voyage à l’étranger de plusieurs semaines ou de plusieurs mois. Effectuer un séjour linguistique à Malte comporte ni plus ni moins de risques que les autres destinations européennes populaires.

Sur le point de la sécurité, l’île de Malte peut être considérée comme un environnement sûr, il n’y a aucune vigilance particulière à adopter lors d’un voyage à Malte. C’est également l’avis du Ministère des affaires étrangères. Les chiffres de la délinquance à Malte sont inférieurs à la plupart des autres pays Européens, dont la France, l’Angleterre, ou encore l’Italie.

Il faut néanmoins se montrer vigilant dans le quartier nocturne de Paceville, une fois la nuit tombée. Le quartier, plus précisement la rue Santa Rita, est connu pour être le lieu festif de Malte. Des dizaines de clubs (discothèques) sont disposés de part et d’autres de la rue avec accès libre et gratuit dès l’âge de 17 ans. La musique, la promiscuité et l’alcool augmentent les risques d’être confronté à de la petite délinquance.

Sur le plan sanitaire il n’y a pas de recommandation particulière à suivre lors d’un séjour à Malte. Deux recommandations sont néanmoins à suivre : ne pas boire l’eau du robinet sur place et faire une demande de carte européenne d’assurance-maladie (CEAM) avant le départ. L’eau du robinet est potable, mais indigeste car fortement chlorée. La carte européenne de sécurité sociale permet, en cas de problème, d’avoir accès aux soins hospitaliers des hôpitaux publics (Mater Dei Hospital) sans avoir à avancer de frais.

#10 Malte bénéficie de 300 jours de soleil par an

L’une des raisons à l’origine des succès des séjours linguistiques à Malte est bien évidemment la météo de l’archipel. Malte, c’est environ 300 jours de soleil par an, pas une goutte de pluie durant les mois de juillet et août, une température qui descend rarement en dessous des 10 degrés en hiver et la possibilité de se baigner toute l’année.

Une météo des plus clémentes, loin de la grisaille londonienne, qui fait souvent pencher la balance des étudiants qui hésitent entre le Royaume-Uni ou Malte. Un voyage à l’étranger, même dans l’objectif d’apprendre l’anglais reste avant tout un voyage. Le soleil éclatant Maltais séduit beaucoup d’étudiants souhaitant apprendre l’anglais et faire le plein de vitamines D.